A qui appartient votre peur ?

Quand une peur surgit petite inconfortable ou grande au point d’être anxiogène, posez-vous la question : à qui appartient cette peur ? S’agit-il vraiment de la vôtre ou fait-elle écho à celle de quelqu’un d’autre ? Bien souvent la peur d’aujourd’hui est la « réactivation » d’une peur d’enfance : un évènement suffit à enclencher le processus et la peur surgit intacte, comme celle d’autrefois.
Mais celles que j’ai envie d’évoquer ici ce sont les peurs générées par les « autres ». Bien souvent, ce sont les réactions autour de vous qui alimentent (voire suscite) votre crainte. Quitter un job pour monter sa boîte, faire le tour du monde à vingt ans, aller toute seule à l’école pour la première fois… c’est enrichissant et ça booste la confiance en soi ! Mais bien souvent un entourage « flippé » viennent semer des graines de doutes   : « avec la crise c’est pas le moment de quitter son boulot », « faire le tour du monde c’est bien beau et les études alors ? »,  » et si elle fait une mauvaise rencontre sur le chemin » C’est ainsi que les autres vous communiquent leur peur, que vous prenez pour la vôtre !

février 2009 1
Un commentaire
  • Bruno
    février 26, 2009

    Bonjour Anna,
    Je suis complètement d’accord, d’autant plus que je suis dans la phase « Je quitte mon job pour créer ma boite » ce qui inquiète mon père par exemple qui préfèrerait que je postule vers une entreprise publique très sécurisé. Cela peut amener le doute.
    Toutefois, ces peurs qu’on nous véhicule, je les prends comme des projections. Si autour de moi, on me montre de l’inquiétude vis à vis de ce projet, alors cela reflète ma propre peur. Cette projection m’indique que j’ai peur : tous les messages que j’envoie ont un effet boomerang.
    D’ailleurs, plus je prends confiance sur mon projet et plus les autres me témoignent leur confiance et leur soutien.
    Bonne journée :)
    Bruno

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *