00-46-414…

Ce numéro de téléphone je l’ai composé de nombreuses fois depuis mon enfance. Au bout il y avait, la voix de mes grands-parents, puis après quelques années juste celle de mon grand-père. Toujours chaleureux, quel que soit le moment. Avec les années sa voix a perdu de sa clarté, l’élocution se faisant hésitante mais toujours il y a eu ce nom qu’il prononçait en décrochant. Juste son nom de famille, sans le prénom, identité bien affirmée ! Depuis quatre ans je ne l’entends plus. Depuis deux mois, la maison qui est au bout de cette ligne téléphonique, est vendue et dans quelques jours, ce numéro n’existera plus. Dans un moment de nostalgie j’ai eu l’idée pour continuer à le faire exister d’en faire un de mes codes secrets, une façon de conserver un lien avec mes racines. Quand je tape mon code, j’entends la voix de mon grand-père et je me retrouve instantanément et fugitivement dans cet univers .

mai 2017 2
2 commentaires
  • Marina Al Rubaee
    mai 23, 2017

    Texte d’une poignante intensité! Ca me va droit au coeur! Je refais souvent le 06 d’in ami perdu il y a deux ans d’in cancer, espérant encore qu’ il me répondra au bout du fil…. sa voix est encore dans ma tête, son intonation, sa facon dire « allô! « . Il reste vivant dans ma mémoire. C est ma façon de l’honorer. Merci Anna pour ce joli texte !

    • Anna Piot
      juin 18, 2017

      Merci Marina pour ton message que je découvre à l’instant :-) Honorer ce qui est précieux pour nous, à notre façon.

Répondre à Anna Piot Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *