L’importance du regard en séance (et dans la vie en général)

« Traitez les gens comme s’ils étaient ce qu’ils pourraient être et vous les aiderez à devenir ce qu’ils sont capables d’être. » Goethe

Je n’aime pas vraiment mettre des étiquettes sur les personnes. Dans le métier que j’exerce, j’ai appris à voir au-delà des apparences. C’était difficile au début car mon regard voulait comprendre, agir et  bien souvent était définissant et par conséquent  limitant, pour mon client/patient comme pour moi.
Puis j’ai  appris à mettre de côté les pré-supposés et à me concentrer sur ce qui se passe dans l’instant de la séance. De sachante, j’ai adopté la posture de non-sachante (ce qui ne signifie pas bien entendu que je n’ai pas les connaissances), et il m’arrive même de faire la simplette !  Et vous savez quoi ? C’est bien plus intéressant de travailler ainsi ; j’y gagne en énergie et des petits miracles se produisent parce que justement, mon regard de perçant, inquisiteur est devenu enveloppant, ce qui invite l’autre à exprimer ce qui lui tient à coeur et à avancer dans sa vie !

photo : Pinterest

octobre 2015 1
Un commentaire
  • Andrée Samuel
    septembre 26, 2016

    J’ai bien apprécié votre article et il me semble que nous avons une approche et une attitude qui se ressemblent !
    La citation de Goethe décrit exactement ce que j’observe dans mon quotidien en tant que psychothérapeute en Psychosynthèse.

Répondre à Andrée Samuel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *