Prendre son temps

Sur le petit chemin, le long de la gare, où j’ai l’habitude de faire la dernière sortie avec mon chien, des escargots étaient de sortie ; en les croisant je les ai saisis par la coquille et posés sur le muret d’un jardin tout proche… peut-être que ces cinq-là ne seront pas écrasés  par les gens pressés d’attraper leur train du matin.
Les observer cheminer si lentement m’a inspiré et donné envie de re-prendre mon temps. J’ai beau le noter, le répéter, le couiner à mes proches et moins proches ;  j’oublie parfois à quel point c’est vital et je me retrouve en apnée, bloquée !  Depuis quelques jours, je suis en mode « escargot » et ça me va bien. Ca me permet de retrouver du souffle (« inspiration » disais-je un peu plus haut ?), l’envie d’avancer à mon allure et en confiance. Et vous quel est votre rythme du moment ?

avril 2009 3
3 commentaires
  • André
    avril 28, 2009

    Chère Anna,
    Dans le Psychologies Magazine de mai, il y a plusieurs articles qui pourraient t’intéresser, par exemple :
    Vivre ensemble : « Ecopsychologie, la psy se met au vert »
    Vitalité : « J’ai testé la gym suédoise »
    Se connaître : « Nous avons plus que jamais besoin de racines », Anne Ancelin
    Enquête : « Faire une retraite spirituelle… chez soi ! »

  • Pascale
    avril 30, 2009

    Qui va vous poser sur un muret, afin que vous ne vous fassiez pas écraser ? :)

  • anna
    avril 30, 2009

    @andré, aussitôt acheté aussitôt lu
    @pascale, à la différence des vrais escargots, j’ai aussi des ailes sur ma coquille :-)), merci pour votre sollicitude.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *