Effets collatéraux du coaching sur la famille

Charlotte, vingt ans, m’interroge  : « Maman crois-tu qu’on puisse aimer une personne toute sa vie ? »  Alors que je m’apprête à lui répondre que oui et qu’on peut aussi avoir des amours successifs, ma phrase reste en suspens car une autre idée me traverse l’esprit. J’affirme « Oui ! il y en a une ! Devine qui ?  » Bien sûr, elle a trouvé ; la réponse est « soi-même ». Je suis super fière de notre trouvaille commune, elle aussi (enfin j’espère), même si ça ne répond pas exactement à la question qu’elle avait en tête. Parce que vous le savez bien,  pour pouvoir aimer l’autre il faut d’abord s’aimer soi. Ce billet fait écho à la pépite vidéo que j’ai trouvée sur les blogs d’André de Chateauvieux et de Stéphane Einhorn  : l’influence du coach sur son environnement… je vous laisse savourer ce billet  vous ferez le lien tout seuls ;-)).  Je précise également que le titre de cette note est directement inspirée d’eux ;  je ne suis pas la seule à aimer faire des pirouettes avec les mots !

juin 2009 2
2 commentaires
  • Eva
    janvier 16, 2010

    Je viens seulement de visionner cette vidéo et comme André a eu l’extrême gentillesse, comme à son habitude, de rejaillir sur votre mot, je découvre aussi sans tarder une autre de vos pépites à vous. Amour de soi, fusion à l’autre, il était ici question de Narcisse et d’Oedipe, en famille… et je vous invite à lire, si vous ne l’avez pas encore fait, l’excellent ouvrage de Catherine Audibert: Oedipe et Narcisse en famille recomposés, qui a trait comme son nom l’indique aux recompositions familiales, mais qui, en approchant avec chaleur et vérité ces phénomènes intenses, nous dévoile la force des enjeux familiaux, les mêmes que nous retrouvons ensuite en entreprise, en tant que coachs…

  • anna
    janvier 16, 2010

    Merci Eva pour votre contribution ainsi que votre conseil de lecture, que non, je n’ai pas lu. Il va enrichir la pile des livres en attente d’êtres lus ;-)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *