L’Ecoute dans le coaching

Oreille-images Ce qui caractérise un coach c'est l'Ecoute. Je mets un "e" majuscule car cette écoute est fondamentale et prime sur tout le reste. La capacité à vraiment ouvrir grand ses oreilles et à entendre au-delà des mots, ce que dit un client. Cette écoute est complétée par le visuel (95% du langage est non verbal), mais c'est plus généralement un état de présence à l'autre. Au cours d'un échange avec mon mari sur l'exigence qu'il accorde au fait d'écouter l'autre et d'être écouté, une de ses phrases m'a scotchée : "c'est le client qui a la solution, d'où l'importance de vraiment le laisser s'exprimer car il n'a souvent une envie, entendre de l'autre ce qu'il sait déjà au fond de lui ". Hum hum dans notre couple c'est moi la coach ;-)
S'ensuit une discussion sur :
• pourquoi certains  ont tendance à "piapiater" sans cesse, en faisant les questions et les réponses : ma théorie (c'est la peur du vide ou de l'impuissance) complète la sienne (le besoin de montrer son savoir pour se rassurer),
• les bienfaits d'être écouté sans interruption intempestive du style "moi aussi", qui n'apporte rien d'autre qu'une frustration chez le locuteur…  écoutez ou parlez mais ne faites pas les deux en même temps !
Une confidence ; bien qu'étant coach, je suis aussi comme les cordonniers (qui sont souvent mal chaussés… ta ta ta vous connaissez le proverbe) et mes filles me reprochent parfois de faire les questions et les réponses, mais elles me disent également que je suis une maman qui comprend super bien, ouf ! Et vous comment écoutez-vous l'autre ?

mai 2009 3
3 commentaires
  • Emmanuelle
    mai 28, 2009

    ouverte et en silence

  • pauline
    mai 30, 2009

    Bonjour Anna
    Comment j’écoute l’autre? En me taisant
    Totalement silencieuse, totalement centrée sur mon interlocuteur, je me baillonne pour retenir toute interjection d’approbation, tout sourire qui pourrait être interprété. Seuls mes sourcils ont le droit de bouger pour dire « j’écoute » ou « j’entends ».
    Je pourrais dire quasiment que j’écoute avec mes sourcils :-)
    Je me rends compte que petit à petit ce silence, s’il est forcé chez moi qui suis une grande bavarde, devient comme un cocon. Et petit à petit la personne en face de moi s’ouvre, s’ouvre de plus en plus et dans mon silence se met en relation avec moi et m’offre sa vérité
    Mon silence s’accompagne d’un regard direct, les yeux dans les yeux et j’aime cette alliance qui transcende notre environnement, qui installe la confiance.
    Et en fin de compte à chaque fois, je reprends un vrai risque en prenant la parole.
    Paroles…

  • Béatrice
    juillet 14, 2009

    Je viens d’une famille où tout le monde parle beaucoup et fort. Fort car tout le monde parle en même temps et il faut, pour pouvoir s’entendre, parler fort… N’est-ce pas ?
    Parler beaucoup car si l’on se tait, c’est un autre alors qui aura la parole et on n’aura plus l’occasion de la reprendre avant longtemps. Perdue dans tous ces débats interminables, j’ai appris à écouter les mots qui n’étaient jamais dit, ou ceux qui trahissaient les pensées.
    Et je me suis aperçue que si j’étais capable de rester des heures à ne rien dire et à leur abandonner la place, c’était sans doute parce que je savais qu’ils n’entendraient rien.
    Vous pensez bien que lorsque l’occasion c’est fait sentir j’ai vite été surprise de constater combien j’étais bavarde parfois, au point d’accaparer la conversation (beurk). Et puis avec le temps j’ai trouver l’équilibre (enfin je crois!).
    Aujourd’hui je ne sais pas si j’ai une bonne écoute, ou si j’écoute vraiment parfois. Mais ce que je sais c’est que je n’écoute pas « pour de faux ».
    Cependant j’ai fait le tri et je m’attache à n’écouter que ceux qui ont quelques choses à dire « pour de vrai » (tiens, cette notion serait intéressant à développer).
    En revanche, je me demande toujours si c’est parce que j’ai appris à me taire que j’écoute ou si c’est parce que j’écoute que je parle moins …
    … 12 phrases, mais quelle bavarde je fais ! ;o)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *